isotopie

isotope [ izɔtɔp ] n. m.
• 1922; angl. 1913; de iso- et du gr. topos « lieu, place »
Chacun des éléments de même numéro atomique (occupant la même place dans la classification de Mendeleïev), mais de masse atomique différente. Les isotopes 12, 13 et 14 du carbone, notés 12C, 13C et 14C. Isotopes stables. Séparation des isotopes par centrifugation, par spectrométrie de masse, grâce à l'isotron. Isotopes radioactifs. radio-isotope. N. f. ISOTOPIE .

isotopie nom féminin Propriété que présentent les noyaux isotopiques.

1. isotopie [izɔtɔpi] n. f.
ÉTYM. 1924, in T. L. F.; de 1. isotope.
Sc. Propriété des corps isotopes.
————————
2. isotopie [izɔtɔpi] n. f.
ÉTYM. V. 1965, A.-J. Greimas; de iso-, et du grec topos, dans ses emplois rhétoriques (notamment « fondement d'un raisonnement, sujet ou matière d'un discours »), suff. -ie.
Didact. (sémantique). Ensemble de catégories sémantiques (repérables en plusieurs points de l'énoncé) permettant d'assigner une valeur unique et cohérente aux unités ambiguës dans le discours. || L'isotopie « concret » permet de comprendre l'énoncé : « les Californiens craignent les avocats véreux » comme « craignent les fruits nommés avocats lorsqu'ils ont des vers ».
Par extension :
0 L'isotopie décelée par les linguistes (Greimas) ne constitue pas seulement un espace linguistique, mais un espace social (ou plutôt des espaces sociaux). L'isotopie du mot, de l'assemblage des mots, de la phrase, du sens et du système, a pour conséquence l'isotopie de la chose écrite. Ce qui permet de pousser plus loin l'élucidation de son mode d'existence, particulièrement étrange, puisque nous avons devant nous l'existence à la fois mentale et sociale d'une forme, dotée de propriétés formelles (entre autres la récurrence). La notion d'isotopie appelant celle d'hétérotopie, il s'ensuit un classement formel (structural) des espaces mentaux et sociaux en isotopes et hétérotopes, avec des rapports et implications d'appartenance, d'inclusion et aussi d'exclusion, d'extériorité. Un tel classement peut prendre pour référence la chose écrite (qui précisément s'érige elle-même en contexte mental et social, et supplante les autres référentiels).
Henri Lefebvre, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 299-300.
DÉR. 2. Isotope.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • isotopie — ISOTOPÍE s.f. v. izotopie. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • Isotopie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L isotopie (du grec iso, même et topos même place) est un concept utilisé : en mathématique, une isotopie est un cas particulier d homotopie en… …   Wikipédia en Français

  • Isotopie — Iso|to|pie 〈f. 19; unz.; Chem.〉 das Vorhandensein von Isotopen * * * Isotopie   die, , Physik: die Tatsache, dass es viele Elemente gibt, die bei gleicher Protonenzahl unterschiedlich viele Neutronen haben und damit unterschiedliche Massen… …   Universal-Lexikon

  • Isotopie — Unter Isotopie kann verstanden werden: chemisch physikalisch: eine isotopische Zusammensetzung, siehe Isotop, Isotopenuntersuchung Isotopie (Sprachwissenschaft) eine Abbildung im Bereich der algebraischen Topologie, siehe Isotopiegruppe …   Deutsch Wikipedia

  • Isotopie — izotopija statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. isotopy vok. Isotopie, f rus. изотопия, f pranc. isotopie, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Isotopie — I|so|to|pie 〈f.; Gen.: ; Pl.: unz.; Chemie〉 das Vorhandensein von Isotopen …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Isotopie — Iso|topi̲e̲ w; : das Vorkommen von Isotopen bei chem. Elementen …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Isotopie — Iso|to|pie die; <zu 2↑...ie>: 1. a) isotoper Zustand; b) das Vorkommen von Isotopen. 2. Einheitlichkeit von Rede u. Realitätsebene (Sprachw.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • isotopie —  C est un reseau d unites lexicales centrees sur un meme theme …   Glossaire de linguistique computationnelle

  • ISOTOPIE (linguistique) — ISOTOPIE, linguistique Le concept d’isotopie, introduit de manière opératoire par A. J. Greimas dans sa Sémantique structurale (1966), fondamentale pour l’analyse du discours et la constitution du texte en objet scientifique, est défini en ces… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.